Horeco/ juin 10, 2017/ Uncategorized

Horeco et Meridianis offrent leurs conseils personnalisés et l’expertise de leurs employés à tous ceux qui souhaitent découvrir l’Equateur. Voici un aperçu, dont certaines parties sont tirées du guide du Routard. Il vous donnera sans nulle doute envie d’explorer l’incroyable diversité qu’offre ce petit coin de paradis.

Situé entre la Colombie et le Pérou, l’Équateur s’étend du Pacifique à l’Amazonie en traversant la cordillère des Andes, aussi appelée Sierra.  La région des Andes ou « l’avenue des Volcans », s’étend du nord au sud du pays avec des volcans et sommets majestueux : Illiniza, Cotopaxi, Tungurahua, Chimborazo. Entourée par les volcans andins et située à 2800 mètres d’altitude, la capitale Quito a vu son centre historique classé patrimoine mondial de l’UNESCO en 1978.
Malgré sa petite taille, l’Équateur offre une étonnante palette de paysages et de cultures. Si les Indiens de la Sierra ont largement conservé leurs coutumes andines, les gens de la côte semblent plus proches des mœurs caribéennes. En Amazonie, les tribus luttent pour leur survie, menacée par l’industrie pétrolière et le déboisement. Les citadins de l’Équateur, métis pour la plupart, ont adopté le mode de vie occidental. Si les vestiges archéologiques et l’architecture coloniale sont bien moins présents en Équateur qu’au Pérou, ce manque est en partie compensé par la beauté des paysages et la richesse de la nature – Amazonie et Galápagos en particulier. Pourquoi voyager en Equateur? Pour cette belle variété naturelle, qui se combine parfaitement avec l’authenticité de ses habitants, et un tourisme modéré.

À ne pas manquer:
– Les Iles Galapagos dont la faune est unique
– La cathédrale Nuestra Señora de Gracia à Cuenca
– Les villes de Cuenca et Quito
– Le marché d’Otavalo
– Les eaux chaudes de Papallacta
– Les parcs nationaux de Cotopaxi, Podocarpus et Yasuní

Pour plus d’informations sur le Brésil, adressez-vous à Meridianis.

Share this Post